Compte à rebours | Saviana Stănescu

MISE EN SCENE : VALÉRIE ANTONIJEVICH

Public | à partir de 15 ans – Durée | 60 mn

SYNOPSIS

Zozo, petite fille, adolescente puis jeune femme docile essaie de conserver le pouvoir sur son corps, son identité : elle aspire à la vie, respire le désir, a soif d’amour et veut éprouver pleinement la jouissance physique et sexuelle. Fragile, dans un enfer intime, elle résiste à la brutalité, aux abus de pouvoir et s’obstine à vouloir la vie jusqu’à marcher au bord de l’abîme, de la folie.

ADAPTATION SCÉNIQUE

De fibre dadaïste, volontiers provocatrice, irrévérencieuse avec des accents absurdes, Compte à rebours fait surgir par flashbacks les morceaux épars de la vie déchiquetée de Zozo. Les fenêtres du passé s’ouvrent et se ferment. Le voyage se fait à l’envers, à toute vitesse dans la vie de Zozo et les stations dans lesquelles on s’arrête, éclairent avec un humour noir, une dérision féroce, un monde patriarcal obtus et brutal.

Au milieu de cette nuit, Zozo brille comme une luciole, fragile, seule, le corps vibrant de désir, assoiffée d’amour et de lumière. « Dans la lumière, je vis » dit-elle.

La mise en scène s’appuie sur une radicalité économique pour créer une esthétique théâtrale qui s’apparente à un onirisme fantastique. Le voyage se fait à l’intérieur du paysage intime de la jeune femme. Compte à rebours dure une heure. C’est un théâtre où il faut aller à l’essentiel avec une urgence de jouer, comme une urgence de vivre.

DISTRIBUTION

Mise en scène | Valérie Antonijevich
Assistanat | Henri Rizk
Avec | Yves Buchin, Christelle Jacquaz, Frédéric Jeannot, Olivia Machon
Travail du corps | Gwenaëlle Rinaldi
Scénographie & Création lumière | James Brandily
Création sonore | David Maillard
Costumes | Julie Lecoeur
Maquillage | Inès Ahachad

SOUTIENS

Production : Collectif Maquis’Arts
Coproduction : DAC Aubervilliers (93)
Soutiens : Gare au Théâtre (94)
Partenaires : La Maison d’Europe et d’Orient (75), Le Vent se Lève ! (75), Théâtre Jean Vilar (Île-Saint-Denis), le Vingtième Théâtre (75)
Le Collectif Maquis’Arts est soutenu par la ville d’Aubervilliers.

Compte à rebours est édité aux Éditions L’Espace d’un instant

ACTIONS ARTISTIQUES

Le corps intime face aux corps familiaux, sociaux, religieux… est un axe fort de notre travail. Dans Compte à rebours, la question du corps et de l’oppression est centrale. En s’appuyant sur des fondamentaux de la danse contemporaine, Gwenaëlle Rinaldi (chorégraphe résolument tournée vers le théâtre) propose [LIRE LA SUITE +]

PAROLE DE SPECTATEUR

« Zozo est un cri dans un éternel retour, comme une rédemption. Une scène géniale de son moi ravagé, une allégorie de son agonie psychique. Inquiétante. Fascinante. Originale. Compte à rebours est une claque politique est sociale. L’aporie de l’oppression soumise au pire des mondes. (Cette histoire pourrait être le destin de ma petite grand-mère chinoise aux pieds bandés, victime d’un Pol Pot, monstre froid et de ses âmes damnées). La mise en scène de Valérie Antonijevich est clinique, subversive, transgressive (elle évite toute anesthésie psychologique). Christelle Jacquaz, Olivia Machon, Yves Buchin, Frédéric Jeannot jouent juste et vrai, sans tabous. Leur engagement vivant, absolu crève les planches. »

AUTOUR DU SPECTACLE

COMPTE A REBOURS

Les comédiens

2014

[+]

COMPTE A REBOURS

Présentation d’une lecture au Vent se lève !

2014

[+]


CONTACT

Anne-Claire Ronsin
06 85 17 72 07


À TÉLÉCHARGER

>> dossier artistique


DATES PASSEES

2015 -2016

Gare au Théâtre | Ivry-sur-Seine
Espace Renaudie | Aubervilliers