La Tour de Lebab

Education à l’altérité :

La Tour de Lebab

 

Atelier pour les 6 – 11 ans

« Connaissance de soi et de l’autre »

au travers du conte, du théâtre et de la manipulation d’objets .

Novembre 2012 – Février 2013

 

Conception : Valérie Antonijevich et Dominique Duthuit

Intervenante : Dominique Duthuit

En partenariat avec la Maison de l’Enfance Robespierre à Aubervilliers

 

Au fil de 9 ateliers de deux heures, les enfants ont appris progressivement à transposer en théâtre d’objets « La Tour de Lebab », récit écrit par Margherita Piantini et inspiré librement de la Tour de Babel. Cette histoire a été le point de départ d’une réflexion sur la relation à l’autre, la solidarité et la mixité culturelle.

Menés en binôme avec Dominique Duthuit, metteur en scène, et Stéphanie, animatrice à la Maison d’Enfance Robespierre, les ateliers ont traversé plusieurs disciplines, du théâtre aux arts plastiques en passant par une sensibilisation au son, à la langue, à la danse ou à l’environnement. Le principe était d’offrir aux enfants une large palette d’expressions sensibles qui soient autant de voies possibles pour apprendre à se découvrir autrement, à lever leurs inhibitions et à mieux s’ouvrir à l’autre. Dans l’expérimentation permanente, et dans un climat de confiance réciproque qui s’est établi progressivement, les ateliers ont permis aux enfants de :

  • S’initier à l’art du théâtre au travers de jeux théâtraux de socialisation, de prise de conscience de l’espace, de leur corps et de l’expression de leurs émotions, d’ouverture à l’imaginaire
  • Se raconter au travers de la manipulation d’objet familier chargé d’une valeur affective (chaque enfant a travaillé avec son « doudou » et a raconté un peu de sa vie « à la maison »)
  • Se sensibiliser aux techniques traditionnelles d’arts plastique (peinture, dessin, collage, …)
  • Découvrir au travers des enregistrements sonores sa voix, la diversité des intonations, la langue de ses parents, le plaisir et le sens des mots… tout en enrichissant son vocabulaire
  • Acquérir une plus grande confiance en eux, notion nécessaire pour oser se dire sans la peur du regard de l’autre

A l’issue de ces ateliers, afin de valoriser ce travail de recherche auprès des autres, deux représentations théâtrales ont été organisées, l’une devant les enfants de la Maison d’Enfance, l’autre devant les parents et les amis.

Ce parcours théâtral s’est passé dans le bonheur de faire, d’apprendre, de se découvrir les uns les autres grâce au terrain favorable créé par la Maison d’Enfance : liens de confiance entretenus entre les familles et les animateurs, bonne organisation matérielle, poursuite des ateliers hors du calendrier fixé, climat de calme et de respect instauré par la directrice du centre.