Jeanne Marie Garcia | Comédienne – Professeure d’Art Dramatique

Jeanne-Marie Garcia joue dans Mon cœur caresse un espoir, mise en scène par Valérie Antonijevich.

Jeanne-Marie Garcia a été formée au Conservatoire National de Région de Bordeaux et au Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris dans les Classes de Madeleine Marion, Viviane Théophilidès et Pierre Vial.

Elle est titulaire du DE (diplôme d’état enseignement du Théâtre) depuis 2006 et du CA (Certificat d’aptitude de professeur d’Art Dramatique) obtenu en 2008.
Elle a mené des ateliers ponctuels dans le cadre de spectacles (Tartuffe de Molière (Laurent Laffargue), La mort de Pompée de Corneille (Brigitte Jacques), Les liaisons dangereuses de Laclos (Alain Paris).
Elle a été l’assistante de Madeleine Marion de la Comédie Française (stages sur Racine et Claudel entre 1995-1997) et également enseignée au Théâtre Trévise entre 1996 et 2006 auprès de migrants, réfugiés politiques, et mineurs isolés.

Après avoir été professeure d’Art Dramatique au Conservatoire à rayonnement municipal de Villepinte entre 2010 et 2012 (Cycle 1 et 2), Jeanne-Marie Garcia enseigne depuis 2012 au Conservatoire Départemental de Meudon depuis 2012 (cycle1 et 2).
Elle assure une formation professionnelle et une préparation aux concours.

Elle a joué dernièrement dans Demain, on se marie de Coretta Baronccini, mise en scène Valda Campos et Roberto Zucco de Bernard Marie Koltès, mise en scène Pauline Bureau ainsi que dans (entre autres) :
Barbe Bleue de Max Frisch, mise en scène Régine Achiile Fould
Juliette Drouet et Victor Hugo d’après leur correspondance, mise en scène Loïc Pichon
La Clé de l’Ascenseur d’Agota Kristof, mise en scène Madeleine Marion
Serials looseurs à partir de textes de Jean-Claude Grumberg, mise en scène Valda Campos
Les liaisons dangereuses de Laclos, mise en scène Alain Paris
Tartuffe de Molière, mise en scène Laurent Laffargue
Exercices de terreur d’A. Sastre, mise en scène Michel Allemandou
La mort de Pompée de Corneille, mise en scène Brigitte Jacques
Crime et Châtiment de Dostoïevski, mise en scène Jean-Claude Amyl
Elvire-Jouvet 40 de B. Jacques, mise en scène Jacques-Albert Canques
Le chant du silence rouge de Claudine Galéa, mise en scène Pierre Vial
Iphigénie de Racine, mise en scène Viviane Théophilidès
Mephisto de K. Mann, mise en scène Jacques-Albert Canque